Road trip de la Louisiane à la Floride. 

Suivre au quotidien notre Road trip de la Louisiane à la Floride.

 

Moi, je file un rancard

A ceux qui le veulent bien

Pas trop de discours ou baratin

On vous promettra pas les grands articles des blogs précédents.

Mais juste quelques nouvelles, accompagnées de photos sur Carnet de voyage de la Louisiane à la Floride

Carnet de voyage Notre route 66

Road trip de la Louisiane à la Floride

Suivre au quotidien notre Road trip de la Louisiane à la Floride.

La Louisiane.

Nous commencerons par la Louisiane, en Louisiane, partout, de l’eau. D’abord, un fleuve, le Mississippi, vers lequel convergent de larges affluents. ­Territoire sans terre ou presque, de marais et de forêts profondes, plat comme une galette.
Et, pourtant, la Louisiane exerce une attraction irrésistible, c’est la découverte d’une autre Amérique. Sans doute parce qu’au cœur de ce pays, abord impénétrable, bat le rythme effréné d’une ville, La Nouvelle-Orléans.
Une ville de musique, terreau de toutes les inspirations, de tous les rythmes, de tous les genres et pas seulement du jazz. Une ville dont l’architecture si particulière, n’a d’égal que l’atmosphère libérée qui y règne, tellement atypique dans un pays aux mœurs si convenues.

Plus au nord de la Louisiane, s’étend ce que les Américains nomment le Deep South, le Sud profond. Celui des chênes centenaires, des rockin’ chairs grinçant sur les terrasses des maisons de planteurs. 


Et puis vient le sud de la Louisiane, celui des alligators, de la lumière qui fuse entre les cyprès géants plantés entre deux eaux dans le fameux bayou. Celui de ces Français, abandonnés il y a longtemps par leur roi, de ces Acadiens devenus Cadiens puis Cajuns, qui, chassés de l’actuel Canada, durent résister en milieu hostile pour se faire une place au soleil. Minorité parmi les minorités

La Floride

Nous finirons par la Floride. Un nom qui sonne comme un rêve absolu !

La Floride, couverte de marécages infestés de moustiques, avait besoin d’aventuriers riches et surtout pleins d’imagination, pour exploiter l’unique ressource (gratuite) du pays : le soleil ! Grâce aux immenses capitaux investis par des milliardaires, un urbanisme pour riches s’est développé le long des côtes. Tout a été créé à partir de rien, les marécages ont été asséchés, des canaux creusés, même le sable a été apporté par camions à certains endroits !

La Floride est devenue l’Amérique des extrêmes et de la démesure. Son climat particulièrement clément séduit les retraités, les stars et les sportifs.Univers du rêve et de l’imagination, la Floride reste une destination de prédilection pour les familles. Orlando, qui compte pas moins de 2 parcs Disney, deux parcs consacrés aux studios Universal ainsi que des parcs aquatiques ! Sans oublier la fabuleuse histoire de l’aventure spatiale à Cape Canaveral.


Des centaines de kilomètres de sable blanc plantés de cocotiers bordent les côtes de la Floride. Des chapelets d’îles se dessinent, des eaux tièdes:  Sanibel et ses coquillages, l’emblématique Key West, vraie carte postale, aux maisons en bois centenaires. Plus sauvage ? Restent le parc national des Everglades et les réserves attenantes, avec leur faune extraordinaire, un bol d’oxygène.

Nous vous souhaitons la bienvenue et nous espérons vous faire rêver .

Louisiane office du tourisme

Carnet de voyage

Chattanooga Mercredi 26 oct

La nuit n’a pas été terrible. Le pire hôtel depuis le début du voyage; une autoroute juste derrière, les avS,ions qui passent au dessus, les poubelles ramassées à 3h du matin et pour finir des travaux dans les chambres d’à côté .

Lire la suite »

Pour ne rien rater !

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page