Visiter les traboules du vieux Lyon

Visiter les traboules du vieux Lyon, nous vous proposons de nous suivre pour une promenade dans un Lyon secret et hors du temps, qui vous transportera à travers les nombreuses beautés de ce quartier, chargé d’histoire et empreint d’un caractère unique.

Aujourd’hui, nous vous emmenons visiter les traboules du vieux Lyon. Oui oui ! Lyon, vous vous dites sûrement, mais ils sont lyonnais et ils ne connaissent pas Lyon ? Eh bien non ! pas les traboules.

Nos amis Maryse et Claude, nous ont proposé cette visite en compagnie de leur beau frère Bernard, passionné de Lyon et des traboules. Ça faisait longtemps que nous avions envie de les découvrir et nous sommes 9 pour cette expédition.

Si vous n’êtes pas de Lyon, vous n’avez peut-être jamais entendu parler des traboules, et vous vous demandez sans doute de quoi il s’agit. Les traboules sont des sortes de passages pour piétons à travers les immeubles, permettant de se rendre d’une rue à une autre, sans avoir à passer par les « voies traditionnelles ». Elles regorgent de petits bijoux, des cours intérieures renaissance.

Attachez bien vos lacets et prenez le temps de chauffer un peu vos mollets avant de vous lancer à l’assaut ! 

Vous êtes prêt les Gones ? Alors, c’est parti ! Bonne lecture à vous et excellente promenade .

Notre groupe de trabouleurs

Les Trabouleurs

Nous démarrons cette promenade dans le Vieux Lyon, par l’impasse Turquet. Cette impasse, abrite la plus vieille maison de Lyon ! Après avoir descendu quelques marches, juste à l’angle, on découvre en effet les deux plus vieilles bâtisses de la ville, qui dateraient du 14e ou du 15e siècle.

Traboules du vieux Lyon quartier Saint Jean

  • 3 rue des Antonins vers 68 rue Saint-Jean
  • 7 rue du Bœuf vers 34 rue Saint-Jean
  • 27 rue du Bœuf vers 54 rue Saint-Jean
  • 31 rue du Bœuf vers 14-10 rue de la Bombarde
  • 2 place du Gouvernement vers 10 quai Romain Rolland
  • 5 rue Juiverie vers 3 place Saint-Paul
  • 5 place Neuve Saint-Jean vers 40 rue Saint-Jean
  • 7 rue Saint-Jean vers 7 quai Romain-Rolland
  • 19 rue Saint-Jean vers 2 rue des Trois Maries
  • 27 rue Saint-Jean vers 6 rue de Trois Maries
  • 1 rue des Trois Maries vers 14 quai Romain Rolland
  • 5 rue des Trois Maries vers 15 quai Romain Rolland
  • 9 rue des Trois Maries vers 17 quai Romain Rolland
  • 2 place du Petit Collège vers 10 rue Saint-Jean

 Nous avons pris le temps de flâner dans le magnifique quartier de Saint Jean, de traboule en traboule en suivant et écoutant Bernard notre guide.

Nous vous laissons découvrir en photos les petits trésors qui se cachent dans ce quartier plein de charme.

Située au coeur du Vieux-Lyon, la Cathédrale Saint-Jean un édifice mélangeant les styles gothique et roman. Sa construction s’étend sur trois siècles, de 1175 à 1481.

Pour terminer la matinée, rien de mieux qu’un déjeuner dans un bouchon (on appelle bouchons, les bistros traditionnels de Lyon). La cuisine lyonnaise est une cuisine simple, sans chichis, mais succulente . Difficile de choisir entre toutes les bonnes spécialités de la région : Quenelles de brochet à la sauce Nantua, Poulet aux écrevisses ou aux morilles, salade Lyonnaise, tablier de sapeur, saucisson chaud brioché, andouillette sauce moutarde, œuf meurette, cervelle de canuts, tarte aux pralines… et bien d’autres spécialités !

Bouchon lyonnais
Fin de notre balade

Ne pas oublier une petite douceur pour votre goûter la fameuse brioche à la praline spécialité lyonnaise

Brioche à la praline

Brioche à la praline

Brioche à la praline

Trabouler  dans le Vieux Lyon est une expérience magique que nous recommandons à tous. On ne sait jamais ce que l’on va trouver derrière la porte que l’on pousse.   Bref, c’est mystérieux et surprenant 🌟

Un grand merci à Bernard notre guide pour cette superbe visite !

Donnez votre avis