Vendredi 28 oct Charleston

Charleston

 

Aujourd’hui grosse étape 480 km pour rejoindre Charleston en Caroline du sud.

Nous prenons la route de bonne heure et de bonne humeur, un beau soleil nous accompagne .

En chemin nous décidons de pique-niquer, nous saturons de la mal bouffe américaine. On s’arrête dans un hyper hyper market pour acheter des fruits, une salade et un poulet rôti. Gros problème les américains ne pique-nique pas, ils s’arrêtent dans les fastfood, donc pas d’aire pour pique-niquer.

Nous nous arrêtons dans un coin de parking tranquille à l’ombre et mangeons sur la voiture.

Nous arrivons à Charleston à 14h.

Charleston les mauvaises langues l’appelle la “parfaite carte postale”. Demeures coloniales, fiers clochers d’églises et magnifiques jardins. Nous avons beaucoup aimé nous balader dans les ruelles et le long de la baie pour découvrir les merveilleuses demeures, toutes aussi belles les unes que les autres, construites grâce au coton et à l’esclavage. Charleston revendique bien haut ses 300 ans d’histoire. Elle connaît aujourd’hui un boom touristique, grâce à son cadre parfait,ses restaurants, ses boutiques d’antiquités et son festival d’art novateur, le Spoleto. Les NewYorkais y achètent à prix d’or les plus belles maisons.
Nous arrivons à l’hôtel à la nuit, trop tard pour piquer une tête dans la piscine, demain peut-être …

Commentaires

Rejoignez la discussion et donnez-nous votre avis.

Réponse d’administrateur par : Les Jac
29 octobre 2016 à 18 h 18 min
– En réponse à: Lucas Angelique et Steph

Coucou
Tout va bien avec un temps magnifique.
Bisous à tous les trois

Lucas Angelique et Steph
29 octobre 2016 à 14 h 16 min

Coucou à tous les 2
Je vois que tout se passe bien, c’est donc parfait
On pense bien à vous
Bisous

Réponse d’administrateur par : Les Jac
29 octobre 2016 à 9 h 23 min
– En réponse à: Christine

Oui un poulet pour deux mais bien plus léger qu’une cuisse qui baigne dans la friture ou une mélasse pleine de crème .
Nous croissons des américains énormes et je comprends quand je vois les assiettes …….. Je fais des cauchemars de bouffe!!!!!
Bisous

Christine
29 octobre 2016 à 7 h 21 min

Quoi un poulet rôti rien que pour vous deux !!
Vu que Monique mange trois fois rien c’est pas étonnant que Bruno ait fini allongé sur un banc en pleine digestion !!!! Que ne ferait-il pas pour une micro sieste au soleil ?
Bisous

Publier une réponse

Translate »