Salinas Grandes désert de sel 3 nov 2019

Fin de notre road trip argentin

Aujourd’hui fin de notre road trip dans le nord ouest argentin que nous terminons par la boucle Nord .

Notre hôtel de  Purmamarca était  très sympa . Après notre petit déjeuner, promenade dans le village, passage au marché pour faire quelques achats puis nous partons voir la fameuse montagne aux 7 couleurs. A la recherche d’un point de vue intéressant pour faire de belles photos, nous remontons au dessus du village par une petite piste, et nous nous retrouvons au milieu d’un étonnant paysage de roches rouges Paseo de los Colorados. La route peut être empruntée dans l’une des deux directions et fait environ trois kilomètres de long. Cela peut être fait à pied ou en voiture. Il présente peu de difficulté et il est recommandé de porter des chaussures confortables, beaucoup d’eau, un chapeau et un écran solaire pour se protéger du soleil.Il est particulièrement demandé de ne pas jeter les déchets et de prendre soin de l’environnement.

La journée est chargée et il nous faut partir.

Au moment de faire le plein d’essence , on apprend que la station d’essence la plus proche est à 25km à Tilcara (où l’on est passés hier). Pas d’autre solution que d’y retourner.

Purmamarca et la montagne aux 7 couleurs
Purmamarca et la montagne aux 7 couleurs
Purmamarca et la montagne aux 7 couleurs
Purmamarca et la montagne aux 7 couleurs
Bruno est sur la photo
Bruno est sur la photo
Purmamarca
Purmamarca
Purmamarca
Purmamarca
Purmamarca

Salinas Grandes

Premier objectif de la journée: les Salinas Grandes. Il s’agit d’un désert de sel de 120 km. La route 52,  ne fait que monter, monter et monter… Nous atteignons 4 170 m.  A cette altitude nous ressentons le mal des montagnes malgré la prise de coca 9ch  prescrit par notre médecin (on a l’impression d’être un peu saoul). Rapidement  nous redescendons  de l’autre côté du col pour atteindre les Salinas Grandes. Une fois, arrivé sur les lieux , une étendue lumineuse nous surprend . La réverbération du soleil est terrible. Lunettes de soleil et chapeau obligatoire. c’est tout simplement majestueux. On prend un guide à bord, qui pour quelques pésos nous emmène sur cette grande étendue .

Salinas Grandes
Salinas Grandes
Salinas Grandes
Salinas Grandes
Salinas Grandes
Salinas Grandes
Salinas Grandes

San Antonio de Los Cobrès

Deuxième objectif: rejoindre San Antonio de Los Cobrès par une piste de 100km très peu fréquentée. Toujours de beaux paysages, mais surtout beaucoup de gigognes, de lamas et d’ânes en totale liberté. Après 2h30 de cette piste, nous sommes contants d’arriver.

Petit détour de 20km pour voir le viaduc de Polvorilla à 4200m d’altitude (le plus haut d’Argentine).

Sur la route San Antonio de Los Cobrès
Sur la route San Antonio de Los Cobrès
Sur la route San Antonio de Los Cobrès
Sur la route San Antonio de Los Cobrès
Sur la route San Antonio de Los Cobrès
Sur la route San Antonio de Los Cobrès
Sur la route San Antonio de Los Cobrès
Sur la route San Antonio de Los Cobrès
Sur la route
Sur la route
le viaduc de Polvorilla
le viaduc de Polvorilla

Retour à Salta

Bonne surprise pour le retour à Salta; le guides et les cartes nous annonçaient une piste de 160km, et 4h de route. Sauf que cette piste a été récemment goudronnée. Résultat: plus de 2h de gagnées et beaucoup moins de stress, sans compter la beauté des paysages dont on ne se lasse pas.

Petite anecdote, nous avons pris sur cette route un local qui faisait du stop. Il faut savoir qu’ici, tout le monde s’entraide et il ya tout le long des routes des gens qui vous font signe pour les prendre.

La quebrada del Toro
La quebrada del Toro
La quebrada del Toro
La quebrada del Toro

Fin de la journée au resto avec une Parillada (une orgie de viandes ) steak ,cotelettes, boudin, saucisses, rognons et j’en passe. Un plat pour deux que l’on a pas pu finir.

Notre Hôtel

AVIS

Sayta Hostal

Av. Sarmiento N° 72,

Salta, 4400,

Argentine

  • Situation•••••Bien  
  • Propreté••••• Pas terrible
  • Petit déj••••• Nul 
  • État•••••Pas terrible  
  • Accueil••••• Moyen 

Commentaire : Hôtel nul

Note : 5/10

Commentaires

Rejoignez la discussion et donnez-nous votre avis.

Monique et Bruno
4 novembre 2019 à 23 h 20 min
– En réponse à: Clément lili &Greg

Un road trip magique des paysages grandioses, des vues splendides et des souvenirs pleins la tête.
Merci pour vos messages
Bisous à tous les 3

Clément lili &Greg
4 novembre 2019 à 23 h 19 min

magique les salines….
de belles couleurs, des photos à couper le souffle et des vidéos sympa … on en a bien profité également ! Quelle belle destination vous nous avez fait découvrir ….Merci merci
Mais … dans les jours à venir …. on va regarder quoi nous au p’tit dej !!!
Bisous à vous 2 et bon retour

Monique et Bruno
4 novembre 2019 à 18 h 14 min
– En réponse à: CHANTAL COMINO

Oui tout à une fin, il faut savoir renter, merci pour tes messages.
bisous

CHANTAL COMINO
4 novembre 2019 à 18 h 13 min

Déja !!!
Quel beau voyage ….merci pour ces belles photos.

Monique et Bruno
4 novembre 2019 à 12 h 30 min
– En réponse à: gilles simon

oui! il faut rentrer pour mieux repartir.
Merci pour vos messages.
Bisous

gilles simon
4 novembre 2019 à 12 h 23 min

Fin du feuilleton , dommage nous étions habitués à voir tous les jours des images superbes.Bruno avec un saut de 1m 12cm tu ne vas pas etre qualifié pour les Jo. Le minimum est de 1m 15cm. Dommage.

Monique et Bruno
4 novembre 2019 à 12 h 09 min
– En réponse à: manon christiane

Merci à vous de nous avoir suivi et commenté nos articles.
Bisous à +

manon christiane
4 novembre 2019 à 12 h 08 min

bon voyage,souvenirs dans la tete,bon retour bisous,cricri

Monique et Bruno
4 novembre 2019 à 9 h 41 min
– En réponse à: Angélique

C’est la fin ….

Angélique
4 novembre 2019 à 9 h 40 min

Magnifique ! ça fait envie …

Publier une réponse