Le Musée des Confluences

Musée des Confluences un beau voyage culturel

Découvrir le musée des confluences, ça faisait longtemps que nous voulions le faire. Franchement, nous n’avons pas été déçus ! Pas plus par l’ exposition temporaire que par les expositions permanentes.

Déjà, le bâtiment est simplement superbe. Rien que pour cela, ça vaut le détour! Très impressionnant depuis l’extérieur : il est tout simplement énorme. A l’intérieur, l’architecture en met plein la vue. L’espace est immense, lumineux et la vue de Lyon qu’on peut voir de depuis les terrasses des étages est tout simplement magnifique, surtout aujourd’hui avec un beau soleil.

Musée des Confluences
Musée des Confluences
Musée des Confluences
Intérieur du musée des Confluences
Musée des Confluences
Musée des Confluences Intérieur
Musée des Confluences
Musée des Confluences intérieur
Musée des Confluences
Musée des Confluences

Nous décidons de déjeuner avant d’entamer la visite. Direction  le Comptoir Gourmand au dernier étage. On a le choix entre plats chauds, sandwiches ou salades. Globalement ce n’est pas donné. Pour un prix légèrement supérieur, nous aurions pu profiter de la Brasserie des confluences, que nous avons découvert plus tard.

Musée des Confluences
Comptoir Gourmand La maison PIGNOL
Musée des Confluences
La Brasserie des Confluences Jean-Paul PIGNOL Meilleur Ouvrier de France et Guy LASSAUSAIE Meilleur Ouvrier de France

Nous commençons par le 1er étage pour l’expo du moment Sur la piste des Sioux. Un voyage, du côté des grandes plaines amérindiennes à la rencontre des Indiens d’Amérique… ou plutôt de l’image caricaturale qu’on en a. Nous pénétrons dans l’exposition avec une scène familière… Un tipi, un indien avec sa coiffe de plumes se préparant à chasser les bisons avec son arc à flèches. Une image tellement populaire qu’on finirait presque par ne plus la remettre en cause… Progressivement, nous allons glisser au cœur d’une légende faite de toute pièce par l’industrie du spectacle. Simplifiée à l’extrême, pour mieux s’exporter, sous l’impulsion du célèbre Buffalo Bill et son Wild West Show, sillonnant le  monde à la rencontre de millions de spectateurs, passant même à quelques kilomètres de Lyon, à Villeurbanne en 1905. Nos amis Maryse et Claude qui nous accompagnent n’étaient pas dans les spectateurs😜🤣

L’exposition embrasse ainsi tous les clichés qui fondent notre culture populaire pour mieux les déconstruire et enterrer une bonne fois pour toutes la hache de guerre.

Musée des Confluences
Expo du moment Sur la piste des Sioux.
Musée des Confluences
Expo du moment Sur la piste des Sioux.
Musée des Confluences
Pub Michelin
Musée des Confluences
Sur la piste des Sioux coiffes traditionnelles
Musée des Confluences
Sur la piste des Sioux habits traditionnels
Musée des Confluences
Sur la piste des Sioux Hollywood

Nous terminons par le 2ème étage et les expositions permanentes: Origines, les récits du monde / Espèces, la maille du vivant / Sociétés, le théâtre des hommes / Eternités, visions de l’au-delà.

Musée des Confluences
Espèces la maille des Vivants le Sphinx

Le musée des confluence une belle découverte !

 

Musée des Confluences

Ouverture

  • Mardi à dimanche
    10h30 – 18h30
  • Nocturne chaque 1er jeudi du mois
    10h30 – 22h
  • En période de vacances scolaires zone A (sauf pendant les vacances d’été)
    lundi à dimanche 10h30 à 18h30
  • Les 24 et 31 décembre 10h30 – 17h30

Billet d’entrée

Billet pour les expositions permanentes et temporaires, valable à la journée

  • Tarif plein adulte : 9 €
  • Tarif réduit adulte : 6 €
  • Jeune actif 18/25 ans : 5 €
  • Jeune -18 ans et étudiant -26 ans : gratuit

 

2 réflexions sur “Le Musée des Confluences”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *