Kuranda 19 novembre

Blog carnet de voyage Bali l’île des Dieux

Kuranda.

Après une bonne nuit de sommeil et un bon petit déjeuner nous partons pour Kuranda.

 Un village de 1600 habitants, ancienne ville minière d’Australie située sur le plateau d’Atherton de la Cordillère. Deux options offrent à nous, l’une est la route, l’autre est un aller en train et un retour en téléférique (ou vice-versa). Nous avons pris la deuxième option, bien évidement la plus touristique et la plus longue. On  a réservé l’excursion par internet, un chauffeur passe nous récupérer à l’entrée du camping.

Ensuite nous embarquons sur le Skyrail, téléphérique de 7,5 kilomètres qui traverse la forêt tropicale pour terminer au village. Ces œufs nous rappellent les séjours au ski, mais la vue y est très différente ! La baie de Cairns, la forêt tropicale et la rivière Barron, vues de haut, offrent des paysages époustouflants!
Le voyage dure environ 1 heure au cours de laquelle nous effectuons 2 arrêts.

Australie le routard

Départ pour Kuranda

Le premier stop à Barron Falls, le sentier nous mène au-dessus des chutes Barron Falls. C’est magnifique!

Second stop à Red Peak ou nous pouvons faire une petit ballade dans la rainforest sur un sentier aménagé.

Kuranda

 Kuranda est situé au cœur de la forêt vierge habité principalement par des aborigènes. L’Allée principale du village est bordée d’arbres. Certains d’entre eux ont été emprisonnés par des figuiers, leurs racines descendent jusqu’au sol donnant des arbres immenses aux formes variées. On y trouve aussi de nombreuses boutiques de souvenirs.

Nous nous rendons au « Bird World.

Volière géante renfermant plus d’une quarantaine d’espèces d’oiseaux. En premier lieu nous pouvons observer des perroquets, des perruches, des loriquets et des cacatoès tous aussi colorés les uns que les autres.  Ensuite nous empruntons un chemin descendant dans le bas de la volière, où l’on commence à voir apparaître des canards, des aigrettes et autres oiseaux marins. Il y a même un couple de casoars ( oiseau préhistorique en voie de disparition) se cachant derrière les plantes et les fougères .

En fin d’après-midi, direction la petite gare de Kuranda.

Pour notre retour nous embarquons à bord du train.
Avant de devenir un train touristique, il était utilisé pour ravitailler les mines de Kuranda très isolées à l’époque. En 1880, les routes étaient très dangereuses surtout pendant la saison des pluies. Une nouvelle voie a donc été construite.

Le train était à l’origine tiré par une machine à vapeur aujourd’hui remplacée par une locomotive diesel qui tire une quinzaine de magnifiques wagons restaurés.
La voie de chemin de fer a été ouverte en 1891. Elle serpente le long des flancs de la montagne. Par la fenêtre, un panorama avec vue sur les forêts du Queensland : végétation tropicale, chutes d’eau, rochers et ravins. Le parcours jusqu’à Cairns nous prendra 1h45. Arrêt à Freshwater, puis sur le pont des chutes Stoney Creek: vue imprenable sur la chute d’eau. Enfin, arrivée à la gare et retour au camping par mini-bus.

Pour ne rien rater !

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER.

2 réflexions sur “Kuranda 19 novembre”

  1. Que du plaisir de vous voir avec JEREMY ET MANON et de vous suivre dans ce beau périple. Nous pensons bien à vous . Bisous à vous quatre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page