Hanoï 23 novembre 2017

Hanoï  

Hanoï ce matin nous faisons connaissance avec notre guide Hung et  Anna l’organisatrice de notre voyage .

Nous commençons la visite d’Hanoï.

Blog carnet de voyage le Vietnam du nord au sud

Le lac de l’Ouest.

C’est le plus grand lac du Vietnam près de 12 km de circonférence.

Ancien lit du fleuve Rouge on l’appelle aussi « lac des amoureux », c’est l’un lieux de promenade de tous les hanoïens. Les innombrables bancs publics qui le borde (de quoi donner le tournis à Brassens), sont insuffisants pour accueillir le roucoulement des jeunes amoureux!

Lac de l'Ouest Hanoï

Temple Phu Tay Ho

L’un des lieux de culte les plus populaires et les plus importants à Hanoi.

Un peu d’histoire :

Selon la légende, Phu Tay Ho est l’endroit où s’est déroulée la deuxième réunion de Princess Lieu Hanh et Phung Khac Khoan. Une fois en croisière le long du lac de l’ouest, Phung Khac Khoan se sentait amoureux de la beauté de l’endroit et décida de s’arrêter. Il a rencontré la Princesse Lieu Hanh qui l’a rejoint pour faire le poème «Sens du lac Ouest». Quand il est rentré, elle ne peut plus être retrouvée. Il a fondé ce temple en mémoire de la princesse.

Musée d’Ethnographie du Vietnam.

Bel endroit
Aussi intéressant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Notre guide nous a quand même grandement facilité la tâche en nous expliquant l’essentiel. L’extérieur vaut le détour pour se dégourdir les pattes et découvrir l’habitat des diverses ethnies en “taille réelle ».

Après cette matinée bien chargée, il était temps de faire une pause et d’aller manger (on dirait que l’on fait que ça ici!)

Marché de Buoi

Le marché Buoi attire des passionnés de plantes, d’arbres d’ornement, de fleurs et d’animaux de compagnie mais aussi de basse-cour avec poussins et canards.
La balade est un plaisir, une explosion de verdure, de couleurs pour les yeux, une provision de bonne humeur. Une expérience insolite pour se frotter à l’effervescence d’un marché vietnamien !

Quartier d’Ho Chi Minh

Complexe d’Ho Chi Minh, le premier président du Vietnam libre, encore vénéré par tous les vietnamiens, qui l’appellent d’ailleurs par le petit nom de « Oncle Ho ». Dans ce complexe se trouve son mausolée, sa maison sur pilotis et son jardin dans l’enceinte du palais présidentiel, la pagode au pilier unique.

Nous n’irons cependant pas rendre hommage à Hô Chi Minh, les règles d’entrée étant extrêmement drastiques. Pas de jambes dénudées, pas de mains dans les poches, pas de bras croisés. Les visiteurs doivent se tenir sur deux rangées et garder le silence, et ne pas s’arrêter devant la dépouille. Il est également interdit de fumer, de photographier, ou d’effectuer des enregistrements vidéo à l’intérieur du mausolée.

Parcourir le reste du domaine est un peu plus simple (quoique… il faut quand même suivre un sens très précis et garder un bon pas). Il est interdit de s’assoir sur les bancs du parc. Et non, on ne s’assoit pas sur ces bancs là, ils ne sont pas là pour cela… c’est écrit dessus, d’ailleurs.

La pagode au pilier unique

Le véritable nom de la pagode au pilier unique est Chua Môt Côt. Sa forme imite celle d’un lotus, pour se conformer au rêve d’un empereur.

La légende veut que la pagode au pilier unique (en bois autrefois) fût édifiée par le roi Ly Thaï To en l’honneur d’une déesse qui le guida vers sa dulcinée qui lui offrit l’héritier qu’il désirait tant.

Temple de la littérature

Le temple de la littérature était la première université du Vietnam. Bâtie en 1070, l’école des “Fils du Ciel” comporte de beaux pavillons et de très beaux bonsaïs.
Le puits de l’éclat céleste, situé dans la troisième cour, abrite les stèles des Lettrés qui ont servi le Royaume. Celles-ci sont en forme de tortues, symbole de patience, humilité et longévité. Les étudiants ayant réussi leur examen viennent faire la photo de fin d’étude.

Spectacle de marionnettes sur l’eau.

Nous finissons la journée par un spectacle de marionnettes sur l’eau. Nous rejoignons notre place dans une grande salle de spectacle. Concrètement, c’est comme au cinéma, avec des gradins. Sauf que la toile est remplacé par un bassin d’eau et un décor en carton pâte. Pendant près de 50 min, les marionnettes jouent des scènes de la vie courante ou des exploits religieux. La bande son est en live avec un orchestre et des chanteuses locales.
Je ne dis pas que j’y retournerai mais c’est une bonne expérience pour mieux comprendre la culture locale : les Vietnamiens sont fans des spectacles de marionnettes ! Original non ?

Nous finissons la soirée pas un dîner dans un resto de rue, trois ou cinq tables et quelques tabourets sont suffisants pour faire un petit resto de quelques mètres carrés…..

Laissez nous un message

et abonnez vous à notre newsletter !

Pour ne rien rater !

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Commentaires

Rejoignez la discussion et donnez-nous votre avis.

Réponse d’administrateur par : Les Jac
23 novembre 2017 à 20 h 13 min
– En réponse à: Bob

Oui en effet très dépaysant ! Pour le soleil il faut attendre encore quelques jours, température à Hanoï aujourd’hui 20 max.
Gros bisous

Bob
23 novembre 2017 à 10 h 25 min

Il est vrai que c’est un peu dépaysant mais cela doit se faire dans la bonne humeur.Splendides photos,mais ou sont les tees short tongs etc.Continuez bien les potes

Publier une réponse