Dimanche 14 octobre Bikaner

En Route pour Bikaner

On voit vraiment des choses surprenantes. Ce matin, sur le route qui nous mène à Bikaner, à un endroit précis on voyait plein de chaussures sur les bas côtés !!!! ainsi que de nombreux petits monticules de pierres. Explication : sur l’emplacement d’un ancien temple, les gens font un petit amas de pierre et font un vœu. Un peu plus loin ils laissent une de leurs chaussures et continuent nus pieds vers le temple principal quelques km plus loin. Arrivés sur place ils laissent leur 2ème chaussure….

Bikaner, avant dernière étape avant le retour à Delhi. Un peu la même chose que Jaisalmer, une ville étendue, pas très propre mais ici pas de fort sur les hauteurs de la ville, le fort de Junagarth est construit sur un terrain plat. Il est superbement rénové depuis peu et on a pu admirer comme dans les autres forteresses : le Palais du Maharajah, celui des Femmes, les peintures, le travail de la pierre, les moucharabieh et autres éléments indispensables à toute forteresse indienne qui se respecte…

On va finir par devenir experts en citadelles ou alors on va en avoir une indigestion !!!!

On a fait aussi les petits marchés de fruits et légumes dans la vieille ville et ils sont bien plus colorés que les nôtres et les légumes bien appétissants. Il y a ici des mini aubergines, des mini chou fleurs, courgettes, petites courges, ail oignons, patates, grenades, noix de coco, gingembre entre autres et une profusion d’herbes aromatiques persil, coriandre, menthe, thym…. Mais jamais de basilic. Le Basilic est une plante sacrée en Inde, on la trouve dans les temples, toujours protégée et entourée. Les indiens vénèrent cette plante car selon la légende, la déesse Tulsi, amante de Vishnou, fut transformée en basilic par sa rivale Lakshmi (épouse de Vishnou). Ah les femmes …..

Donnez votre avis