Denver visite 7 sept

Blog carnet de Voyage nord est Américain et un petit tour au Canada 

Denver 

Décalage horaire pour tout le monde donc on est prêt au petit déj dès 7h00 et en plus on a faim !!!!

Visite de la ville

Ville jeune et dynamique située au pied des RocheusesDenver et ses nombreux musées se visitent facilement à pied.  L’ambiance décontractée de la ville, au milieu de ce paysage de montagnes, ne peut que nous charmer.

Ce matin il fait bon mais il doit faire dans les 35° cet après midi. Denver est situé à une altitude de 1600 m, un peu comme nos stations de ski donc les nuits sont fraîches et on a un beau et chaud soleil dans la journée. En premier lieu on part visiter Denver et on commence par le quartier des affaires et des buildings.
Effet cela nous rappelle un peu notre découverte de Boston (il y a 4 ans). C’était aussi un samedi matin et la ville était presque déserte.
Petit tour au Capitole de Denver, pas de bol il est en partie en restauration.On fait donc une balade dans la ville au hasard des rues et de nos envies et on découvre un Ours Bleu de 12 m de haut, emblème du Centre des Congrès (une des pièces d’art les plus chéries de Denver… franchement ça vaut pas Maryline à Chicago). Peu à peu les rues s’animent et la température monte. En début d’après midi nous avons atteint les 40° quand nous partons dans les hauteurs de Lookout Mountain nous « recueillir » sur la tombe de Buffalo Bill.
 
Lookout Moutain
 
L’inimitable William Frederick Cody dit Buffalo Bill Cody est décédé à Denver en 1917 alors qu’il rendait visite à sa soeur. Il repose au sommet de Lookout Mountain. Située non loin du musée et de sa grande boutique de souvenirs, la tombe offre une vue splendide sur Front Range.
 
 

Pour ne rien rater !

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER.

Commentaires

Rejoignez la discussion et donnez-nous votre avis.

Réponse d’administrateur par : Les JacDam
11 septembre 2013 à 23 h 07 min
– En réponse à: R

Bruno à peur de rien ….. à suivre
Bisous
Les JacDam

R
11 septembre 2013 à 9 h 06 min

Téméraire le Bruno d’aller tâter les roubignolles de l’Ours bleu…
Il va pas aller loin dans ce voyage s’il part sur ces bases…
Remi

Publier une réponse