Billets d’avion pas cher conseils et astuces

A.

Achetez vos billets d'avion en ligne

Même si on ne bénéficie pas des conseils délivrés en agence, acheter son billet sur internet permet de payer bien moins de commissions. C’est déjà quelques euros de grappillés.

N.

Faites vos recherches de billets en navigation privée

Qui ne s’est jamais étonné de voir que le billet d’avion tout juste repéré avait pris 20 ou 30 euros en l’espace d’un quart d’heure, le temps d’être allé vérifier quelques infos sur un autre onglet et d’avoir rafraîchi la page ? 

Pour éviter ce genre de déboire, effectuez votre recherche en mode “navigation privée”, ce qui permet de déjouer cette technique très répandue appelée IP tracking.

Comment activer la navigation privée

R.

Réservez vos billets au bon moment.

Première règle d’or : réservez le plus tôt est le mieux. Si vous pouvez réserver plusieurs mois à l’avance, n’hésitez surtout pas.

Sachez que dans tous les vols, un certain quota de sièges peu chers est d’abord mis en vente.

Ensuite, les prix grimpent. A moins que la compagnie effectue un déstockage sur certains vols.

La meilleure période pour acheter ? Les mois de janvier, février et septembre. Veillez également à choisir le bon jour d’achat : les prix affichés sont moins chers du mardi au jeudi.

S.

Soyez souple sur vos dates de vacances

Bien souvent plus facile à dire qu’à faire, mais si vous pouvez éviter les périodes de vacances scolaires, vos finances n’en seront que meilleures.

Tentez autant que possible de partir en semaine et en dehors des jours fériés.

Beaucoup de sites, à l’instar de Skyscanner, vous proposent d’effectuer des recherches en étant flexible sur les dates, ce qui permet de comparer les prix.

Et les différences sont bluffantes !

U.

Utilisez les comparateurs de prix, mais pas que !

KayakLiligo, les comparateurs de prix sont légion sur Internet. Une fois votre choix effectué, ces sites vous renvoient vers une agence qui peut ajouter certaines commissions.

Et le prix finalement payé est parfois supérieur à celui annoncé.

Pour éviter ce gendre de problème, n’hésitez pas à aller voir directement sur le site de la compagnie effectuant le vol repéré : le prix est parfois moins cher que celui annoncé sur le comparateur !

C.

Choisissez bien vos aéroports de départ et d’arrivée

En France comme à l’étranger, les vols low cost partent parfois d’aéroports un peu plus distants des grandes villes. En optant pour ces points de départ et d’arrivée, vous décrocherez les billets opérés par ces compagnies à bas coût. Ce n’est pas tout. Si vous disposez de temps, il est parfois intéressant d’effectuer un premier trajet vers un aéroport d’où les vols sont beaucoup moins chers. Pour l’Amérique latine, par exemple, les vols au départ de Madrid sont systématiquement beaucoup moins onéreux que depuis toutes les autres capitales européennes. Par ailleurs, regardez toujours quels sont les pays frontaliers : en atterrissant dans un pays voisin, on peut faire d’énormes économies. Les billets pour le Mozambique sont par exemple souvent affichés à 1200 euros alors que l’aller-retour pour l’Afrique du Sud, pays voisin, peut se dégoter pour 600 euros.

T.

Traquez les promotions

Si vous n’êtes pas contraint de voyager à des dates précises, faites une veille régulière sur les sites de voyages en ligne. Ils mettent régulièrement en vente des billets à prix cassés. Pour les tarifs proposés, vous ne pourrez en revanche pas choisir la durée exacte de votre séjour. Parmi tous les acteurs du secteur, Voyagepirate propose des “deals” incroyablement bas.

Donnez votre avis